Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2017

Le jour du dépassement pour l'année 2017 se produira le 2 août

 

Alors que des discussions existent sur la suite à donner à la Conférence de Paris sur le climat, de décembre 2015, au cours de laquelle la communauté internationale s'est engagée «à réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de juguler le réchauffement climatique», sachant que les émissions de gaz à effet de serre «représentent à elles seules 60% de notre empreinte écologique mondiale», il n'est pas inintéressant de repérer le «jour du dépassement» pour l'année de 2017.

 

Il apparaît que ce sera le mercredi 2 août selon l'estimation faite par l'ONG Global Footprint Network *: il correspond à la date virtuelle de la consommation par l'humanité de «l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année». Ce moment qui, «survient de plus en plus tôt chaque année» («en 2016, le 'jour du dépassement' était intervenu le 3 août»), signifie qu'à partir du 2 août, l'humanité vivra «à crédit» jusqu'au 31 décembre 2017.

 

On peut également dire qu'à l'heure actuelle, l'humanité, pour subvenir à ses besoins, exploite «l'équivalent de 1,7 planète» en renouvellement (pour effectuer ce calcul, Global Footprint «prend notamment en compte l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction et l'utilisation d'eau»).

 

Notons cependant qu'en tenant compte des dernières données scientifiques, «Global Footprint recalcule chaque année la date du 'jour du dépassement' pour les années passées depuis que ce "déficit écologique" a commencé à se creuser au début des années 1970». Ainsi, alors qu'elle avait «annoncé l'année dernière que ce jour surviendrait le 8 août 2016», elle «a depuis corrigé cette date en 3 août 2016»: tout compte fait, il faut, peut être, y voir un indice que le rythme de progression de cette exploitation terrestre sauvage s'est ralenti ces dernières années.

 

 

Lien externe complémentaire (source Wikipedia)

* Global Footprint Network

 

 

Les commentaires sont fermés.