Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2013

La gestation est toujours pour autrui, puisqu'en principe, elle est pour l'enfant!

Mercredi sur BFMTV, François Bayrou s'est prononcé, en son nom personnel, contre la gestation pour autrui (GPA) mais s'est montré favorable à la circulaire Taubira, "au nom de la protection de l'enfant". Contre la gestation pour autrui (GPA), il met en avant que ce serait "le fait de louer une mère porteuse pour qu'elle fasse naître le bébé d'autres personnes", qui est "inacceptable parce qu'on ne vend pas un ventre".

En ce qui me concerne, je considère que, si le point de vue du président du MoDem est totalement respectable, il ne tient pas compte de la GPA gratuite par amour. Je citerai l'exemple de ces mères qui ont porté l'enfant de leur fille dans l'impossibilité de le faire. Ainsi, comme dans le don du sang qui, en France, est gratuit, on peut, à côté du commerce de la gestation qui, dans les faits, existe déjà de par le monde, imaginer un système bénévole éthique de GPA. Personnellement, par humanisme, j'y suis favorable.

En réalité, l'actualité nous fait prendre conscience que les termes employés sur ces questions sont totalement abusifs à commencer par celui de "gestation pour autrui". En effet, la gestation est toujours, en principe, pour l'enfant et le seul "autrui" en jeu devrait être lui, y compris pour les couples mariés traditionnels. Le fait qu'on escamote cela, est lourd de sous-entendu... Le "mariage pour tous" est également une expression fallacieuse car le mariage, dont on discute actuellement,  est très limité et il n'est pas question de marier un enfant avec un adulte, de l'ouvrir à l'inceste, à la polyandrie et à la polygamie.

En réalité, si l'on s'intéresse à l'enfant et à l'égalité entre l'homme et la femme, la problèmatique, véritablement intéressante, c'est: peut-il y avoir des pères célibataires? Ces pères peuvent-ils l'être dans le cadre d'une GPA encadrée par des lois?

12:59 Publié dans Articles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.