Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2013

Environnement: Peugeot va se lancer dans la production de voitures à motorisation essence hybride utilisant un stockage pneumatique!

Le jeudi 18 novembre 2010, une délégation du MoDem 06, dont je faisais partie, a pu visiter les installations de l'entreprise MDI (Motor Development International) à Carros. Il s'agissait d'avoir une information de première main sur le développement des véhicules propres à air comprimé. Pour ceux que cela intéresse, des renseignements sur cette société sont abondamment fournies par wikipédia.

Aujourd'hui, il apparaît que la commercialisation de ce type de transport d'avant-garde ne soit pas aussi rapide que nous l'espérions à l'époque; cependant des informations optimistes à ce propos sont parues récemment dans la presse spécialisée locale.

En fait, l'actualité véritable, c'est que cette idée a, sans aucun doute, inspiré un concept un peu différent aux bureaux d'études de PSA: en effet, Peugeot vient d'annoncer le lancement, à horizon 2016, d'une production de voitures à motorisation hybride à essence utilisant un stockage pneumatique plutôt qu'une batterie électrique. Cette technologie, baptisée «Full Hybrid Air», devrait permettre au constructeur français de réduire la consommation en carburant pour un coût moins élevé que ses concurrents.

La nouvelle technique choisie par PSA, qui fait du coût de sa technologie un de ses principaux arguments de communication, semble aller dans le bon sens pour diminuer la pollution atmosphérique et la libération de CO2. Pourtant, il n'est pas sûr que le risque, qu'il prend sur le plan industriel, soit couronné de succès. S'il échouait, ce serait, semble-t-il, bien dommage pour notre environnement.

Robert Brugerolles

Les commentaires sont fermés.