Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2013

Ma chronologie-hebdo20130119

 

Chers amis démocrates,

 

Voici ma sélection d'actualités politiques de la semaine écoulée.

Lundi 14 janvier, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a indiqué, dans un communiqué, qu'il a reçu M. Jean-Yves Le Déaut, député de Meurthe-et-Moselle, "qui lui a remis, au terme de sa mission, un rapport consacré aux conséquences législatives pouvant être tirées des Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche qui se sont déroulées de juillet à novembre 2012 à l'échelon régional et national".

Ce document, qui vient en complément du rapport préparé par le Comité de pilotage des assises, qui a été remis au président de la République le 17 décembre dernier. Selon le Premier ministre, il "fournit une base très utile pour l'élaboration de la future loi sur l'enseignement supérieur et la recherche actuellement préparée par la ministre Geneviève Fioraso et qui devrait être présentée au Conseil des ministres d'ici quelques semaines".

Pour sa part, mardi 15 janvier, Geneviève Fioraso a rencontré les journalistes de l'AJSPI. Elle leur a présenté le rapport que le député Jean-Yves Le Déaut a remis la veille au premier ministre. Ce rapport, qui n'est pas un projet de loi, mais une analyse et une liste de mesures recommandées pour être au cœur de la loi issue des Assises de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, destinée à remplacer la loi LRU votée en 2007 sous Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse. Son état d'esprit est illustré par cette phrase : «Il s’agit de passer d’un modèle d’excellence par la compétition à un modèle de performance par la coopération».

Un article du journal Libération a analysé la problématique de cette présentation.

D'autre part, j'ai signalé une étude qui propose, parmi d'autres, le scénario d'un pic des émissions de gaz à effet de serre en 2016! Publiée dans Nature Climate Change, dimanche 13 janvier, elle estime que les dizaines de millions de personnes pourraient échapper à des inondations ou à la sécheresse d'ici à 2050 si les émissions de gaz à effet de serre, à l'origine du changement climatique, étaient plus fortement et plus rapidement limitées.

Les élus démocrates Anna Bousquet et Gilles Rainero, conseillers municipaux de la commune de la Trinité, ont lancé une invitation à l'occasion de la présentation de leurs vœux 2013., qui se dérouleront samedi 19 janvier à 16 h, Brasserie «Chez Michel», place Rebat. La Trinité (Face Auchan). Ce sera l’occasion également de partager ensemble la galette Démocrate autour d’un verre de l’amitié. Voici, pour l'instant, quelques uns des souhaits formulés par Gilles Rainero.

''Chers Trinitaires, Chers Amis,   Ces vœux sont d’abord pour vous, j’espère donc que l’année qui vient, l’année nouvelle, sera porteuse de paix, de force et de joie, pour qu’elle soit la meilleure année possible pour chacune et pour chacun.  Et je pense aussi à notre commune et son appartenance à La Métropole de Nice. 

Nous avons tous les atouts pour réussir, tous les atouts pour devenir une commune prospère, au service de sa population et moteur de progrès.  On nous a dit qu’appartenir à une grande organisation permettrait l’arrivée du Tramway pour 2010, faciliterait la réalisation de 800 logements sur Anatole France, créerait des emplois... Mais tout monde le voit bien, nous sommes souvent enfoncés ou enfermés dans des impasses. Alors, pour que 2013 soit une très bonne année, je me dis qu’il faut qu’elle porte avec elle trois vertus pour porter le renouveau.  La première de ces vertus, c’est la lucidité. On ne peut pas avancer si l’on n’ouvre pas les yeux sur la réalité de la situation, si l’on ne voit pas à la fois les risques, les chances et les obstacles à lever.  La deuxième vertu, c’est la volonté. Quand on sait où on en est, il faut choisir un cap, et il faut que ce cap soit clair pour tout le monde, qu’il rassemble les énergies disponibles. 

La troisième vertu, c’est l’unité. Une commune ne peut pas s’en sortir si on ne rassemble pas ses forces, toutes les forces disponibles, les forces qui peuvent lui permettre d’avancer. Cette vertu d’unité est indispensable au moment où nous sommes, indispensable pour l’année qui vient, et elle est la seule qui pourra nous permettre de franchir les étapes nécessaires vers le changement en 2014. 

Lucidité, volonté, unité. Voilà les trois vertus que je voudrais voir s’imposer en 2013. Si elles sont au rendez-vous de l’année nouvelle, je ne doute pas que 2013 sera pour nous tous, pour notre commune, une très bonne année ! 

Bonne année 2013 à vous, bonne année à tous !

Gilles Rainero.''

Il est également à noter qu'après la victoire des socialistes aux élections présidentielles et législatives de 2012, le MoDem 06 a choisi la méthode des conventions départementales pour développer des pistes afin de mettre en place des politiques humanistes locales. Cette démarche m'a inspiré un article où j'expose mon regard sur les enjeux politiques d'un développement humain durable.

De son côté, la municipalité de Cannes se prépare à lancer son deuxième Agenda 21. Pascale Vaillant, vice-présidente du MoDem 06, Maire-adjointe à l'environnement de Cannes, dont un portrait est paru dans la 3ème newsletter «En Direct du Terrain» (Décembre 2012), est bien entendu en première ligne pour organiser cette opération à partir de cinq finalités:

  1. La lutte contre le changement climatique

  1. La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

  1. La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

  1. L’épanouissement de tous les êtres humains

  1. Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

Jeudi 17 janvier, sur le plateau de la Matinale de Canal Plus, François Bayrou a renouvelé son «soutien sans faille» au chef de l'État dans la crise malienne, renforcé encore avec la prise d'otages en Algérie, qui témoigne à ses yeux d'une «barbarie sans frontières». Le président du MoDem a souligné que François Hollande mène une action «déterminée», et par surcroît «sans volonté de se mettre en scène». «Elle mérite le soutien et pas les petites piques qu'on entend sur ce sujet», a-t-il jugé.

En ce qui concerne les opérations au Mali, le journal Le Monde a publié une nouvelle carte.

La veille,mercredi 16 janvier, François Bayrou, lors de son passage sur BFM TV, avait donné son point de vue à propos de l'intervention de la France au Mali. Il avait dans un second temps, évoqué les difficultés du "produire en France". Dans un troisième, il avait abordé le sujet des réformes démocratiques.

Par ailleurs, pour la première fois, la Cour des comptes a cherché à analyser, dans le cadre d'un rapport public, la politique sportive menée en France par l’État en terme d'efficience et d'efficacité. Dans ce rapport de 230 pages, que Le Monde s'est procuré, elle s'est penchée sur deux objectifs fixés de longue date par les pouvoirs publics : le «sport pour tous» et le «sport de haut niveau». L'objectif de l'Etat qui vise à permettre aux citoyens un accès au «sport pour tous» apparaît comme un vœu pieux. Au fil des années, le "sport pour tous" a été délaissé au profit du sport de haut niveau. Le financement des stades (parmi lesquels celui de Nice), qui accueilleront l'Euro 2016 tend à confirmer cette évolution.

A ce sujet, la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, déclare partager les dix-neuf recommandations émises par la Cour des comptes, affirmant que «la priorité est désormais de rétablir l'équilibre».

Je rappelle enfin que la 4ème lettre d information du MoDem "En direct du terrain" est en ligne.

Très bonne semaine à tous!

Amitiés démocrates

                                     Robert Brugerolles

 

Les commentaires sont fermés.