Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2010

Sport et sécurité à Nice: la société du spectacle pour conditionner l'électeur à la pauvreté intellectuelle!

Aujourd'hui,deux informations de Nice-Matin, interpellent le citoyen niçois.

La première concerne une certaine vision du sport: il s'agit du choix du géant du BTP, Vinci, associé à l’architecte Jean-Michel Wilmotte pour construire le nouveau stade de football de Nice.

La seconde, c'est l'exercice d'une prise d’otage sur le Club Med 2 avec le RAID pour vedette sur le port de Nice lundi 11 octobre. En fait, c'était une «étrange coproduction» avec TF1 qui a obtenu «l’exclusivité absolue du tournage au plus prés».

La ville que la municipalité nous propose est "une cité superficielle", faite de paillettes et de confettis, pour le sport comme pour la sécurité , au détriment de l'efficacité comme on a pu le voir lors du braquage d'une bijouterie de l'avenue Malaussena où le Centre de télésurveillance urbaine, tout près, s'est fait remarquer par sa passivité.

Ce qu'on voit donc, dans la réalité, c'est une grande disproportion de moyens entre ceux qui sont mis en oeuvre pour faire «rêver les gens» et ceux qui sont pensés pour les tirer réellement intellectuellement vers le haut.

Cette façon d'agir peu satisfaisante, il est souhaitable de la changer pour l'honneur de l'esprit humain!

 

 

Les commentaires sont fermés.