Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2010

Le MoDem en phase avec les préoccupations des Etats généraux de l'industrie!

 

IMGP0129.JPG

Après chaque table ronde le public pouvait intervenir / Photo Robert Brugerolles le vendredi 15 janvier 2010 au SKEMA de Sophia Antipolis


 

Alors que le MoDem, se prépare avec sérieux à se mettre en ordre de bataille pour les élections régionales, les acteurs du secteur industriel en PACA se sont retrouvés le vendredi 15 janvier 2010, à Sophia Antipolis, au SKEMA pour la conclusion des Etats Généraux dans leur région.

J'ai eu le bonheur d'assister à cette réunion et j'ai pu constater directement le coeur qu'ont mis tous les participants pour trouver des remèdes à la désindustrialisation de la région. J'ai pris bonne note des souhaits qui ont été émis car les compétences de la Région recoupent beaucoup de ces besoins. Dans le futur, le MoDem pourra donc, intervenir pour favoriser l'emploi dans un secteur essentiel pour l'avenir et, au niveau de l'éducation, l'image de l'industrie doit être beaucoup améliorée comme tous en conviennent.

Après les allocutions d'introduction, trois ateliers ont été passés en revue avec le concours de l' « Usine Nouvelle », sous forme de tables rondes. On percevait la rigueur et l'efficacité des professionnels qui ont évité les temps morts dans les synthèses. La salle pouvait intervenir librement sur chacune de ces restitutions qui avaient pour thème:
-Pour une culture de l'industrie;
-L'innovation moteur de l'industrie;
-l'industrie de la TPE au CAC 40.

La richesse des propos est telle qu'il ne m'est pas possible de tout rapporter dans ce bref résumé. Je note, cependant, avec satisfaction que les membres des commissions du MoDem ont bien travaillé car notre programme prend en compte bien des préoccupations évoquées. Je cite pour exemple, les échanges et le dialogue entre l'entreprise et l'enseignement, la lisibilité et l'accessibilité aux financements, le « Small business act » (10 mastodontes industriels sortent tous les 10 ans aux USA alors qu'en Europe, il y en a seulement 3, d'où l'importance de cette règle à promouvoir). Christian Estrosi, dans son discours de clôture, a souligné le triste déclin de la part de marché industrielle de la France par rapport à l'Allemagne qui, elle, maintient ses positions. Il est vraiment temps de réagir. Le programme du MoDem a la capacité pour oeuvrer à la stimulation du secteur Industrie! qui est stratégique pour retrouver un bon niveau d'emploi. Cela correspond bien aux souhaits de François Bayrou qui a mis la lutte contre le chômage et l'effort sur l'éducation aux premiers plans de ses voeux pour 2010.

10:44 Publié dans Articles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.