Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2009

Rebondir de toutes nos forces avec le MoDem

DSCN1320.JPG

Un beau souvenir de campagne: François Bayrou à Nice le 27 mai 2009 /Photo Robert Brugerolles

 

Mal perçu lors de ces élections européennes, le MoDem doit maintenant rebondir.

Les électeurs de ce 7 juin 2009 ont eu du mal à pénétrer dans notre modèle de société humaniste. Il est apparu comme planant au dessus de leurs têtes. Peut-être, était-il présenté de manière trop intellectuelle? François Bayrou, dans sa déclaration de dimanche soir le constate à sa façon:« J'ai pensé que l'on ne pouvait pas séparer les enjeux nationaux et les enjeux européens, je n'ai pas réussi à faire partager ce sentiment.»  Il faut donc, comprendre ce qu'il faut modifier pour être mieux perceptible et rendre plus abordable pour le grand public notre programme.

Il y aura, sans doute, beaucoup de leçons à tirer de cet échec électoral mais je pense que les militants du MoDem vont s'enrichir de cette réflexion. Il faut, même, l'organiser rapidement. Au niveau du département des Alpes maritimes, des commissions du MoDem comme "Analyse politique du 06" ou comme "Projet départemental" sont tout à fait qualifiées pour produire des réponses aux interrogations des militants. Il faudra, cependant, trouver les ressources humaines et techniques pour faciliter ces échanges internes car, jusqu'à présent, un nombre peu important d'adhérents s'est mobilisé pour les faire fonctionner.

En résumé, prenons des options constructives! La route reste longue mais l'important dans un marathon, c'est de garder son souffle.

Soyons de toutes nos forces mobilisés pour faire réussir François Bayrou!

Préparons avec détermination et créativité la suite de notre action!

Faisons vivre le Mouvement Démocrate!

http://listecoherencedemocrate.hautetfort.com/

****** Le blog fortement démocrate! ******

10:23 Publié dans Articles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.